Pierre Paul Riquet

Le fondateur du Canal du Midi est né à Béziers en 1609, c’est un fermier général des gabelles et entrepreneur français qui a conçu et réalisé le canal du Midi dans le sud de la France entre la Garonne et la mer Méditerranée.

Durant toute la durée des travaux, et profitant de sa fonction de fermier général des Gabelles de Languedoc et Roussillon, Riquet investira sur ses fonds propres deux millions de livres, sur un projet estimé entre 17 et 18 millions de livres de l’époque et qui constitue le deuxième chantier du royaume après celui du château de Versailles. En contrepartie, il reçoit les droits de péage du canal et bénéficie des retombées des échanges commerciaux, ce qui ne l’empêche pas d’être fortement endetté (en raison des retards de paiement de Colbert, les finances de l’État en guerre étant au plus bas), à tel point qu’à sa mort, ses héritiers devront vendre la moitié de leurs parts du canal.

Atteint de goutte et souvent victime d’accès de fièvres quartes caractéristiques d’un paludisme dégénérant, Riquet associe à la construction du canal son fils ainé, Jean-Mathias, qui est souvent son intermédiaire auprès de Colbert. Pierre-Paul Riquet meurt à Toulouse le 1er octobre 1680, dans son hôtel de Frascati5, avant la fin des travaux du canal du Midi. Ses deux fils achèvent l’ouvrage (Jean-Mathias en prenant la direction), inauguré un an plus tard, en 1681.

Pierre-Paul Riquet est inhumé dans la cathédrale Saint-Étienne de Toulouse dans un caveau voûté accessible sous une dalle au sol aux inscriptions difficilement lisibles. Une plaque commémorative sur le pilier rappelle néanmoins sa présence

keyboard_arrow_up