Canal du Midi – Auteur : Nicolas Dürr


Le Canal du Midi
est un canal français qui relie la ville de Toulouse à la mer Méditerranée depuis le 17e siècle siècle. D’abord nommé « canal royal en Languedoc », les révolutionnaires le rebaptisent en 1789 « canal du Midi ». Il est considéré par ses contemporains comme le plus grand chantier du 17e siècle. À partir du 14e siècle, le canal de Garonne, qui double la Garonne de Bordeaux à Toulouse, prolonge le canal du Midi pour fournir une voie navigable de l’océan Atlantique à la mer Méditerranée : l’ensemble des deux canaux est dénommé « canal des Deux Mers ».

Construit de 1666 à 1681 (le commerce du blé qui motiva sa construction), sous le règne de Louis XIV et sous la supervision de Pierre-Paul Riquet, le canal du Midi est l’un des plus anciens canaux d’Europe encore en fonctionnement (le prototype même étant le canal de Briare). La mise en œuvre de cet ouvrage est étroitement liée à la question de la navigation fluviale aux temps modernes. Le défi, relevé par Pierre-Paul Riquet, était d’acheminer l’eau de la Montagne Noire jusqu’au seuil de Naurouze, le point le plus élevé du parcours.

Le Canal de Garonne, également nommé canal latéral, a pour nom officiel canal latéral à la Garonne. C’est un canal français de petit gabarit datant du xixe siècle qui relie Toulouse à Castets-en-Dorthe (Gironde) près de Bordeaux. Il est l’indispensable prolongement du canal du Midi qui relie Toulouse à la Méditerranée. L’ensemble forme le canal des Deux-Mers, une voie navigable de l’océan Atlantique à la mer Méditerranée.

Le canal du Midi se compose d’une succession d’écluses qui permettent aux bateaux de franchir les dénivellations.

Par Pinpin — own work with data from http://www.canaldumidi.com;, made with ooo and the Gimp, CC BY-SA 3.0, Lien

Les écluses du Canal du Midi en fonctionnement sont au nombre de 63 tout au long des 240 km du parcours du canal, du port de l’Embouchure à Toulouse jusqu’à l’étang de Thau sur la côte méditerranéenne.

 

Depuis 1996, le Canal du Midi est classé dans la liste du patrimoine de l’humanité par l’UNESCO.

Les 4 critères attribués au canal du Midi par l’UNESCO :

  • CRITÈRE 1 : représenter un chef-d’œuvre du génie créateur humain,
  • CRITÈRE 2 : témoigner d’un échange d’influences considérable pendant une période donnée ou dans une aire culturelle déterminée, sur le développement de l’architecture ou de la technologie, des arts monumentaux, de la planification des villes ou de la création de paysages,
  • CRITÈRE 4 : offrir un exemple éminent d’un type de construction ou d’ensemble architectural ou technologique ou de paysage illustrant une ou des périodes significative(s) de l’histoire humaine,
  • CRITÈRE 6 : être directement ou matériellement associé à des événements ou des traditions vivantes, des idées, des croyances ou des oeuvres artistiques et littéraires ayant une signification universelle exceptionnelle. (Le Comité considère que ce critère doit préférablement être utilisé en conjonction avec d’autres critères).

Découvrez ce patrimoine historique unique en vidéo :